base de données

Les bases de données policières sont aussi des cibles potentielles pour les pirates informatiques

Les pirates informatiques ne se contentent plus désormais d’accéder aux systèmes informatiques des institutions bancaires ou des entreprises privées, mais s’attaquent directement, à des organismes publics et aux représentants de l’ordre, en s’introduisant dans leur système informatique et en accédant à leurs bases de données pour y soustraire frauduleusement une importante quantité de données et d’informations à caractère confidentielles.

Souscrire à RSS - base de données