cyberarme

La crise économique, principal facteur de fraudes en entreprise

Le cabinet Price Waterhouse Coopers (PWC), dans la sixième édition de son étude sur « La fraude en entreprise : tendances et risques émergents », fait état d’une augmentation du nombre de fraudes en entreprise en France, en Europe et dans le monde. Pour un coût total de plus de 3 milliards d’euros, la moitié de la fraude mondiale en entreprise est centrée dans 7 pays émergents, dont le Brésil, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, le Mexique, la Russie et la Turquie.

La cybercriminalité devenue un risque majeur en entreprise

Les dommages collatéraux laissés par la cyberguerre

Quand on parle de cyberguerre, l’on pense obligatoirement à Stuxnet et à Flame. Il s’agit des deux virus informatiques les plus puissants et les plus sophistiqués jamais créés. L’on doit la conception et la propagation de Stuxnet à la coopération des États-Unis et d’Israël. Ce virus hautement complexe ciblait le système informatique de la centrale nucléaire de l’Iran. Il était destiné à espionner le fonctionnement des centrifugeuses de la centrale, et d’en ralentir la vitesse de rotation.

Souscrire à RSS - cyberarme