cybercriminels

Les cybercriminels commencent à organiser leurs attaques

Les avantages d’Internet pour les individus sont énormes, surtout pour la diffusion/partage de connaissances et la communication. Toutefois, pour un utilisateur malveillant, Internet contribue aussi à des activités criminelles telles que la fraude identitaire, l’escroquerie, l’incitation à l’acte de terrorisme… La cybercriminalité est un type de crime, effectué par l’intermédiaire de l’informatique et d’Internet dans le cyberespace. Elle peut se présenter sous plusieurs formes, et peut se produire à tout moment et n’importe où.

Les cybercriminels utilisent le nom d'une entreprise réputée pour authentifier leur action

Pour authentifier leur action et justifier leurs actes,  les cybercriminels usent de tous les moyens pour induire les utilisateurs en erreur, en usurpant le nom d’une entreprise hautement réputée. Le phishing ou hameçonnage constitue l’une des principales formes d’escroquerie en ligne, mettant en cause la réputation d’un grand nombre d’entreprises, plus particulièrement, des établissements bancaires de grande envergure.

Les cybercriminels emploient le pharming pour exploiter les DNS

Le DNS ou (Domain Name System) est un système qui permet d’associer un nom de domaine à une adresse IP (Internet Protocol). Ainsi, lorsque l’internaute tape www.google.com par exemple, le DNS va systématiquement traduire et donc, faire correspondre ce nom de domaine de Google, à  son adresse IP qui est la suivante : 66.102.9.104. Le « pharming » est une forme de manœuvre frauduleuse en ligne qui donne la possibilité à un cybercriminel d’exploiter abusivement les DNS. 

Souscrire à RSS - cybercriminels