déni service

Le protocole SSL/TLS a ses limites et ses vulnérabilités

Le protocole SSL (Secure Socket Layer) / TLS (Transport Layer Security) est généralement utilisé pour sécuriser les échanges de flux d’informations entre le client et le serveur. Il est également utilisé pour obtenir une authentification réciproque de leur part, mais ne peut pas totalement constituer un gage de sécurité, aussi bien au niveau du système informatique du client qu’au niveau de celui du serveur.

Attaque informatique : exploitation de faiblesses des protocoles TCP/IP

L’exploitation des faiblesses des protocoles TCP/IP est une technique d’attaque informatique par déni de service (denial of service attack, DoS). L’attaque DoS vise uniquement à rendre indisponibles momentanément les services ou les ressources d’une organisation. Généralement, les attaques DoS ciblent les serveurs d’une entreprise, afin que ceux-ci ne soient utilisables ou consultables pendant un laps de temps indéterminé.

Prévenir les risques d'attaque par déni de service

Les DDoS (Distributed Denial of Service) sont des attaques qui consistent à submerger un ou plusieurs serveurs et réseaux cibles d’une quantité massive de requêtes provenant de plusieurs ordinateurs à la fois, pour rendre celui-ci complètement saturé et temporairement hors de service, jusqu’à ce que l’origine des attaques soit détectée. Ces attaques peuvent avoir pour effet de :

-       Rendre le site internet, dépendant du serveur, temporairement indisponible et inaccessible ;

Souscrire à RSS - déni service