hacking

Whitehole, un nouvel outil pour les hackers

Les cybercriminels ont un nouveau dispositif pour infecter les ordinateurs avec des logiciels malveillants : le Whitehole. Cette nouvelle boîte à outils fait son apparition sur le marché clandestin, et est destinée à exploiter exclusivement les vulnérabilités Java. Ce type d’outil n’a pas besoin de l’intervention de l’utilisateur : il s’agit d’introduire des programmes malveillants sur les ordinateurs connectés à Internet, en exploitant les failles dans les plug-ins pour navigateur web, comme Java, Adobe Reader ou Flash Player.

Les pays asiatiques sont aussi victimes du hacking

Après avoir ridiculisé les grandes institutions américaines en ayant réussi à s’introduire dans leurs systèmes informatiques, et après avoir mis particulièrement un des sites du FBI, hors de service et temporairement inaccessible, par des attaques DDoS ; les Anonymous ont, cette fois ci, choisi de s’en prendre aux autorités chinoises en projetant de lancer des attaques cybercriminelles massives contre les sites internet des institutions administratives et ceux des entreprises privés chinoises.  

Souscrire à RSS - hacking