Maliciel

Google Play abrite des logiciels malveillants

Depuis l’explosion des ventes de smartphones de toutes marques, les appareils mobiles connectés sont devenus le terrain de jeu des pirates informatiques. Avec ses 700 000 applications Android, Google Play est à égalité avec le système iOS d’Apple, et constitue également un bon moyen pour perpétrer des attaques informatiques. Longtemps considéré comme incorruptible, le système d’exploitation mobile Android est, depuis peu, sujet à des logiciels malveillants.

Logiciels malveillants sur Internet

Appelés généralement malwares, les logiciels malveillants sur Internet sont des programmes de petite taille, qui se transmettent par les réseaux tels qu’Internet, Intranet ou les supports amovibles, comme les clés USB, CD ou DVD. Il existe différents types de malwares identifiés sur Internet, notamment, les virus, les vers, les chevaux de Troie, les BackDoors, les spywares, les keyloggers, ainsi que d’autres. Selon ses caractéristiques, chaque logiciel malveillant est conçu pour des objectifs spécifiques.

Smartphones, tablettes tactiles et réseaux sociaux : des cibles mobiles !

 

Cybercriminalité : les nouvelles cibles

Le spécialiste américain de la sécurité Symantec, dans son rapport annuel 2010, annonce que les cyberattaques seront de plus en plus dirigées vers les smartphones et les tablettes, et qu’une augmentation de 81% des attaques en ligne a été constatée en 2011.

Smartphones, tablettes tactiles et réseaux sociaux : des cibles mobiles !

Souscrire à RSS - Maliciel