smartphone

Google Play abrite des logiciels malveillants

Depuis l’explosion des ventes de smartphones de toutes marques, les appareils mobiles connectés sont devenus le terrain de jeu des pirates informatiques. Avec ses 700 000 applications Android, Google Play est à égalité avec le système iOS d’Apple, et constitue également un bon moyen pour perpétrer des attaques informatiques. Longtemps considéré comme incorruptible, le système d’exploitation mobile Android est, depuis peu, sujet à des logiciels malveillants.

Zeus Mitmo : Un virus bancaire qui s'attaque aux Smartphones

Le redoutable cheval de Troie connu sous le nom de Zeus a déjà été réputé pour ses capacités à s’emparer illégalement des données sensibles comme les identifiants bancaires ou mots de passe. Cette fois-ci, sa nouvelle variante Mitmo, s’attaque désormais aux Smartphones.

Zeus Mitmo un cheval de Troie bancaire qui cible les Smartphones

Un cheval de Troie s'attaque à App Store

Un spécialiste en sécurité informatique à découvert une faille chez Apple :

La détection de failles qui touchent principalement les systèmes d’exploitation des appareils mobiles iPhone, iPod et iPad peut permettre à des pirates informatiques de proposer des applications pour Apple sans que cette compagnie puisse s’en rendre compte.

Les portails d'applications pour les smartphones rendent l’hameçonnage plus fluide

Avec près de 675 millions d’appareils vendus dans le monde en 2012, les ventes de smartphones ne cessent d’augmenter chaque jour. Les prévisions avancent le chiffre de 1,4 milliards de smartphones actifs dans le monde d’ici la fin de l’année. Le marché des applications mobiles est à son apogée.

Logiciels espions et smartphones

Depuis l’apparition des smartphones sur le marché, des millions d’applications mobiles ont vu le jour. Les logiciels de piratage informatique n’ont pas manqué de suivre l’avancée et l’engouement des utilisateurs pour les appareils mobiles connectés. L’on attribuait, il y a quelques années encore, aux mobiles fonctionnant sous Android, le mérite d’être inaccessibles par les logiciels espions installés sur les smartphones.

Apple, victime d'attaque informatique

Très récemment, dans un communiqué, la société américaine Apple annonce avoir été victime d’une attaque informatique par diffusion de logiciel malveillant ayant infecté certaines machines Macintosh utilisées par ses employés, par l’intermédiaire d’un site internet pour les développeurs de logiciels. Ce malware a été spécialement conçu pour exploiter un certain nombre de failles dans le logiciel java pour les navigateurs internet.

Les pirates s'attaquent aussi aux i Phones

Les Smartphones du groupe Apple n’échappent pas à l’emprise des pirates informatiques, et les éditeurs d’applications pour i Phone doivent corriger rapidement les failles au niveau de leurs systèmes en apportant les correctifs nécessaires avant que d’autres individus malintentionnés arrivent à trouver les failles avant eux et les exploitent à des fins malveillantes (vol de données, usurpation d’identité numérique etc.) au détriment des utilisateurs victimes.

Les logiciels d'écoute arrivent sur les smartphones

Ouvert ou fermé, un téléphone cellulaire peut être écouté par les experts. De la même façon qu’un cellulaire peut continuer à faire fonctionner l’horloge interne et l’alarme, ou envoyer les configurations Internet pour mobile, l’opérateur téléphonique peut envoyer un paquet de données à la carte SIM, lui ordonnant de mettre en marche le micro, qui peut enregistrer tout ce qui se dit et se passe autour du terminal mobile.

Souscrire à RSS - smartphone