La collecte d'information des points d'accès wifi doit suivre certaines règles

La géolocalisation et collecte d’informations issues des points d’accès wifi doivent obéir à un certain nombre de règles afin de garantir la protection de la vie privée. La Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL) a instauré à cet effet des règles de bonne pratique pour protéger les libertés publiques fondamentales des possesseurs de Smartphones, notamment la liberté d’aller et de venir anonymement. 

 
Rappel sur le principe de fonctionnement de la connectivité wifi  
 
Tous les box internet équipés de point d’accès wifi peuvent normalement transmettre des signaux permettant à des ordinateurs et appareils mobiles de dernière génération comme les Smartphones de se connecter entre eux. Les signaux possèdent leur propre identifiant SSID (Service Set Identifier) et sont également dotés de numéros BSSID (Basic Service Set Identifier) pour faciliter la localisation de chaque point d’accès wifi. Cette même technologie peut également s’appliquer en matière de géo-localisation, et des services spécialisés peuvent fournir, à cet effet, des informations cartographiques regroupant tous les points d’accès wifi situés à proximité et localisés par leurs numéros BSSID.          
 
Les règles relatives à la collecte d’informations des points d’accès Wifi
 
La CNIL a élaboré deux principales règles en matière de collecte d’informations de points d’accès wifi : la première concerne les règles relatives à la collecte des données cartographiques des points d’accès wifi et la seconde concerne la géo-localisation sur Smartphones ou autres appareils mobiles dotés d’une connectivité wifi.
 
Si vous souhaitez en connaître davantage sur ces deux principales règles élaborées par la CNIL, vous pouvez contacter l’agence Anti-Cybercriminalité.