La cybersécurité garantit le bien être économique d'un pays

 

La cybersécurité garantit le bien être économique d'un pays

 

Alors que les cyberattaques continuent de faire des ravages  auprès des particuliers, des entreprises publiques ou privées, les responsables politiques prennent des mesures pour protéger l’économie nationale, appui  au Ministère de la Défense et aux entreprises spécialisées dans la sécurité numérique pour lutter contre les nouvelles menaces, refonte de l’arsenal juridique pour réprimer sévèrement les cybercriminels.

La cybersécurité ne peut être garantie dans la mesure où les hackers et pirates en ligne ne cessent de devancer les ingénieurs en informatique. Malgré les différentes mesures de protection de données, telles que les sauvegardes du disque dur et du serveur, les contrôles de sécurité à distance, le système de filtrage et de cryptage…, les actualités démontrent que les données sensibles ne sont toujours pas suffisamment sécurisées.

A titre d’exemple, le site de l’Elysée a fait l’objet d’attaques successives cette année. Ce qui justifie que les ordinateurs et réseaux informatiques gouvernementaux, même ceux appartenant à une grande puissance comme la France, sont encore vulnérables. Du côté des pays arabes, les attaques prennent une tournure de règlement de compte entre les hackers saoudiens et israéliens. Ce qui a occasionné des pertes de données importantes sur des sites e-commerce telles que les données bancaires de plusieurs milliers d’israéliens et sur des sites de bourses d’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis.

En claire, le bien être économique d’un pays ne peut être sauvegardé que dans le cadre d’une coopération internationale.