La fraude identitaire et ses impacts sur l'économie mondiale

Présentée sous plusieurs formes telles que la présentation de faux identifiants, falsification de données, possession de fausses cartes bancaires…, la fraude identitaire devient, de nos jours, de plus en plus menaçante, non seulement pour le citoyen, mais également les entreprises, voire même pour l’économie mondiale. Comment faire pour endiguer ce phénomène dans le monde économique ?

La fraude identitaire : une entrave pour l’économie mondiale

Il existe plusieurs méthodes pour procéder à une fraude identitaire, allant de la fouille de la poubelle et vol du courrier jusqu’au piratage des informations personnelles de la victime, grâce à la technologie, plus précisément par Internet. Pour cela, le cybercriminel cherche et vole les données personnelles de sa cible : l’état civil, le numéro d’assurance sociale, le numéro d’identification personnel, les différentes données de cartes de crédit, le numéro de compte bancaire, etc. Le cybercriminel pourra ainsi, par la suite, créer facilement une nouvelle identité de sa cible, pour son usage personnel, et surtout pour des fins purement frauduleuses. Ainsi, avec toutes les données collectées, le cybercriminel peut accéder aux comptes bancaires de la victime, en faire une demande de prêts ou demander des crédits auprès de la banque. De son côté, la victime subit toutes les conséquences de cette fraude. En effet, il lui est très difficile de rétablir sa réputation pour usurpation identitaire, et encore plus pour récupérer son argent volé. Les institutions financières perdent également leur réputation, à cause du manque de sécurisation des données de leurs adhérents.

La pratique de la fraude identitaire est une menace pour l’économie mondiale. Si vous êtes victime d’une usurpation identitaire, l’agence Anti-cybercriminalité vous accompagne pour vous protéger de ce fléau.