L'anonymat sur les réseaux sociaux n'implique pas sécurité d'informations

A priori, l’anonymat n’existe pas sur Internet, encore moins sur les réseaux sociaux. Utiliser un pseudonyme au lieu de son vrai nom, ne constitue pas une garantie pour la sécurité des informations. En réalité, les données personnelles ne concernent pas uniquement le nom et/ou le prénom, mais également l’identité physique, physiologique, mentale, économique, culturelle et sociale. Une personne peut être identifiée par le contenu de ses conversations sur les réseaux sociaux ou forums, les photos qu’elle aurait publié sur le Net, ou par les « amis » virtuels à qui ils communiquent.

Recoupement d’informations diffusées

C’est une réalité à laquelle tous les internautes doivent faire face : les cybercriminels qui traquent les informations personnelles des individus font des recoupements d’informations afin d’établir le profil d’un internaute, et pour cela, ces criminels n’ont pas nécessairement besoin de nom, ni de prénom. En général, les internautes ne font pas attention au fait que toutes les données qu’ils mettent sur les réseaux sociaux deviennent en réalité des données publiques, et qu’il faut activer certains paramètres de confidentialité, pour que les informations diffusées ne soient accessibles que par les personnes autorisées. Et encore ! Dès qu’une personne est acceptée comme « ami » sur les réseaux sociaux, celle-ci a accès à toutes les informations sur la personne cible. Or, ces personnes qui expriment une demande d’ajout dans la liste d’amis pourraient être des cybercriminels à la recherche d’informations personnelles sur leurs cibles.

Blog, profil réseau social, intervention sur un forum de discussion, CV, site web, toutes ces données diffusées sur Internet construisent l’identité numérique de l’individu, et peuvent être exploitées par les cybercriminels. Pour plus d’informations sur la cybercriminalité, visitez le site de l’Agence ACC (Anti-cybercriminalité).