Le scam représente un grand danger pour les internautes

Le scam est un mot anglais signifiant « escroquerie » ou « tromperie ». Le scam 419, ou la fraude 419 était autrefois une arnaque utilisant des courriers postaux en provenance du Nigéria. L’avènement d’Internet a accéléré le processus, visant à envoyer des mails frauduleux pour soutirer de l’argent de la victime. Cette forme de cybercrime est également connue sous le nom de Nigéria 419, en référence à la section 4-1-9 du code pénal nigérian condamnant cette pratique.

Les différentes formes de scam identifiées

Les cybercriminels usent de différentes méthodes pour profiter de la crédulité de leurs cibles. Ils envoient un mail, dans lequel ils demandent de l’aide pour effectuer un transfert d’argent, en échange d’un pourcentage important sur la somme à transférer. Si la personne accepte, il lui sera demandé d’effectuer un versement pour assurer certains frais fictifs (notaires, entreprises de sécurité, corruption…). Une autre forme de scam 419 consiste à annoncer à la victime qu’elle vient de gagner une somme importante de la part d’un organisme de jeu international, mais qu’elle devra d’abord s’acquitter de plusieurs frais de gestion, ou faire parvenir ses coordonnées bancaires, qui serviront à l’usurpation d’identité. D’autres variantes du scam 419 ont également été identifiées, dont le scam amoureux (sur sites de rencontre), le scam à l’offre d’emploi fictif, ainsi que d’autres. Évidemment, le prétendu gain pour la victime n’existe tout simplement pas.

Les cybercriminels usant de scam font preuve de ruse et d’astuces, et constituent une menace réelle pour les internautes : des millions d’euros s’évanouissent dans la nature chaque année. Pour vous protéger contre les scams, informez-vous sur le site de l’agence ACC (www.anti-cybercriminalite.fr).