Les catégories de menaces cybernétiques

Les menaces cybernétiques s’accentuent de jour en jour, elles revêtent plusieurs formes et varient selon les catégories d’attaques. Allant d’un simple hacking, en passant par la diffusion de spam contenant un certain nombre de : logiciels espions (spywares), vers informatiques (threats) et logiciels malveillants (malwares)…spécialement conçus pour s’infiltrer discrètement dans les systèmes informatiques sans être repérés par les antivirus dans le but de soutirer des informations confidentielles et contaminer les machines, jusqu’à l’organisation d’attaques cybercriminelles de grande ampleur comme : la diffusion de virus à grande échelle, le lancement d’attaques par déni de services distribués, le cyber-espionnage, le cyber-terrorisme, constitution d’armée de botnets (réseau de machines zombies) en vue de préparation d’attaques cybercriminelles de grande envergure, etc., ces menaces deviennent de plus en plus omniprésentes, elles touchent presque tous les secteurs d’activités à partir du moment où les entreprises utilisent des outils et des infrastructures issus de la technologie informatique nécessitant une connectivité à Internet en tant qu’instrument principal de gain de performance (équipements informatiques, appareils mobiles, réseaux informatiques, réseau virtuel, coud computing, etc.)

Les principales catégories de menaces cybernétiques :

-       Le drive-by (il s’agit d’un code malveillant introduit pour détecter une défaillance au niveau de la sécurité d‘un réseau web) ;

-       La diffusion de virus, chevaux de Troie, vers et logiciels espions (spywares) ;

-       Les botnets (réseau de machines zombies infectées par des virus et corrompues par des programmes malveillants) ;

-       Le DDoS (Distributed Denial of Services) ou attaque par déni de services distribués ;

-       La diffusion de spam et pollupostage ;

-       Les différentes formes d’hameçonnage et de cyber-escroquerie par voie de courriels

-       La violation de données et usurpation d’identités en ligne ;

-       La diffusion de Scareware (logiciels de sécurité non autorisés et illégaux).

Pour en savoir plus sur les différentes catégories de menaces cybernétiques et les différentes mesures à prendre pour les évitez vous pouvez faire appel à l’agence Anti Cybercriminalité.