Les précautions à prendre en cas de Spam

Il arrive souvent qu’un utilisateur reçoive, dans sa boite de réception, d’innombrables courriers électroniques non sollicités, généralement à caractère commercial, dont certains peuvent contenir des virus ou logiciels malveillants.

Ces courriels, généralement désignés sous le nom de « spam » encombrent sans cesse la boite de réception d’e-mail, et si l’on ne prend pas suffisamment assez de précautions, en courant le risque de les consulter, notre ordinateur pourrait être sérieusement infecté par des programmes malveillants ou virus.

Les sept meilleures précautions à prendre en cas de Spam :

1)    Ne jamais répondre au Spam, ni céder aux offres qui y sont contenues : en accédant à un spam ou en suivant un lien proposé par les spammeurs, vous courez le risque de divulguer un certain nombre d’informations confidentielles relatives à vos identifiants bancaires ou mots de passe pouvant ensuite être revendues à votre propre insu.

2)    Supprimer systématiquement tous les mails non sollicités et indésirables : en effaçant tous les messages indésirables, vous aurez la certitude de vous prémunir et de protéger en même temps votre machine contre les risques d’infection de virus et de malwares. 

3)    Bien réfléchir avant de céder son adresse mail et ne pas publier son mail sur des : blogs et forums dans la mesure du possible : Les informations contenues dans les blogs et forums sont publiques et sont généralement accessibles par la grande majorité des internautes, or les spammeurs dressent une liste d’adresses mails à partir des informations qu’ils ont soustraites frauduleusement, sans votre autorisation, sur l’un de ces forums. 

4)    Créer plusieurs adresses mails codées et complexes, difficiles à deviner : les spammeurs peuvent également élaborer leur liste d’adresses à partir de noms et prénoms faciles à deviner et procèdent par ordre alphabétique. Vous pouvez leur donner du fil à retordre par la création d’une ou plusieurs adresses complexes qui combinent toutes les caractères de votre clavier (et non seulement les chiffres et les lettres).

5)    Optimiser le filtre anti-spam : la plupart des outils et logiciels de gestion de messagerie électronique sont dotés d’un filtre anti-spam en vous offrant la possibilité de séparer les messages utiles des courriers électroniques indésirables. Les pourriels triés sont ensuite acheminés vers un dossier « spam » ou « mail indésirable » afin que vous puissiez facilement les supprimer de votre boite de réception.

Vous pouvez faire appel à l’Agence Anti Cybercriminalité pour vous conseiller sur la meilleure précaution à prendre afin de les protéger contre le spam, le pollupostage et prévenir le Phishing.