Les réseaux sociaux : cyber-drogue des jeunes

Ces dernières années, l’apparition des réseaux sociaux comme Tweeter, Badou, Skype, et Facebook, a connu de véritables succès auprès des internautes ; à tel point que ces réseaux communautaires sont devenus une véritable drogue pour les jeunes.  En effet, ces réseaux sociaux ont créé une sorte de dépendance pour les jeunes et, à force de s’y connecter plusieurs heures tous les jours, certains d’entre eux sont devenus de véritables cyber-drogués. Cette nouvelle forme de cyberdépendance ou addiction à Internet peut entraîner des conséquences néfastes, aussi bien sur leur santé que sur leur vie sociale ; sans compter la perte de temps considérable et le coût que ce phénomène engendre.

Les effets néfastes de la cyberdépendance des jeunes aux réseaux sociaux :

D’après des recherches effectuées par des experts, les cyber-drogués passent en moyenne quatre heures par jour à se connecter sur internet, en consacrant beaucoup de temps aux réseaux sociaux, soit pour consulter des messages, notifications et commentaires, soit pour communiquer directement avec leurs amis et/ou proches, par le biais des discussions instantanées, lesquelles durent généralement plusieurs heures par jour.

L’un des principaux inconvénients  de ce phénomène se traduit par des signes de négligence de l’apparence corporelle et de la santé du cyber-drogué. En effet, il passe de moins en moins de temps pour se reposer, il perd l’appétit, il ne prend plus soin de son corps, il ne songe même plus à pratiquer des activités physiques. Il finit par avoir beaucoup de mal à gérer convenablement son temps et il préfère se séparer du cercle social réel auquel il appartient, au profit du cercle social virtuel. De ce fait, au lieu de passer un simple appel téléphonique à son ami, il préfère fixer un rendez-vous sur Twitter ou Facebook.

L’on assiste ces dernières années à une désocialisation massive des jeunes à cause du réseautage ; et le phénomène va certainement s’aggraver, vu l’engouement actuel manifesté par le grand public pour les smartphones, qui intègrent différentes fonctionnalités de réseautage social.