Les réseaux sociaux sous surveillance

 

La liberté d'expression sur les réseaux sociaux sera dorénavant restreinte

Les réseaux sociaux ont joué un rôle incontestable dans l’environnement politique du monde entier. De ce fait, ils peuvent constituer une arme importante pour les mouvements révolutionnaires, notamment dans les pays prétendument dictatoriaux comme les Etats arabes, voire dans des pays démocratiques comme les Etats-Unis ou les pays européens.

Les grands décideurs politiques, qui constataient que le pouvoir de ces nouveaux médias devenait de plus en plus fort, ont tenté vainement d’instaurer une politique de censure.

Aujourd’hui, avec la multiplication des cyber-attaques sur les réseaux sociaux, la mise sous surveillance de ces réseaux sociaux est devenue effective. Tel est le cas de la surveillance de Facebook par la Federal Trade Commission ou FTC. En effet, Facebook et la FTC ont conclu que le réseau sera sous surveillance pendant 20 ans et fera également l’objet d’un audit tous les 2 ans.

Comptant environ 955 millions de visiteurs actifs, dont 552 millions qui se connectent tous les jours, Facebook risque de perdre un nombre important d’utilisateurs à cause du manque de respect de la vie privée de ces derniers.

En ce qui concerne les autres réseaux sociaux, la mise sous surveillance aurait pour cause la prévention d’éventuels actes de terrorisme ou actes pouvant influencer la survenance de  crises sociales ou encore d’autres évènements qui pourraient bouleverser l’ordre normal des choses.