Les secteurs les plus touchés par la contrefaçon en ligne

S’il y a quelques années, on associait étroitement le terme « contrefaçon » au piratage des produits de grandes marques, aujourd’hui on s’aperçoit que la contrefaçon en ligne n’épargne aucun secteur d’activités.

En ce qui concerne le piratage du droit d’auteur, le domaine de l’industrie le plus touché est celui du logiciel. Selon un rapport d’étude publié au  mois de mai dernier par la Business Alliance Software, le taux de piratage de logiciels en 2011 est de 57%. Bien que ce taux soit en baisse, 56% en 2010 et 61% en 2003, ce secteur est encore touché de plein fouet.

Le deuxième secteur le plus touché est celui de  l’industrie musicale. En effet, l’industrie de la musique a été fortement touchée ces dix dernières années par la chute des ventes de CD et de DVD que ne parviennent pas à compenser les recettes du téléchargement et des abonnements des services en ligne, etc.

L’industrie de la cinématographie est aussi de plus en plus affectée à la fois par le piratage de  disques optiques : les disques laser, les disques vidéo compacts ou VCD et les disques numériques universels ou DVD et par le piratage en ligne : téléchargement ou transmission multimédia en continu.

Citons également l’’industrie des jeux électroniques qui n’est pas épargnée par le piratage (cas de la copie et de la vente illégales)

Il apparait malheureusement que la contrefaçon en ligne évolue aussi vite le développement des nouvelles technologies et restera encore très difficile à éradiquer.

http://www.afriquinfos.com/articles/2012/5/17/maurice-hausse-taux-piratage-logiciels-202597.asp

http://www.wipo.int/enforcement/fr/faq/counterfeiting/faq03.html

http://www.20minutes.fr/article/567029/Economie-La-contrefa-ccedil-on-n-epargne-aucun-secteur-d-activite.php