Logiciels malveillants sur Internet

Appelés généralement malwares, les logiciels malveillants sur Internet sont des programmes de petite taille, qui se transmettent par les réseaux tels qu’Internet, Intranet ou les supports amovibles, comme les clés USB, CD ou DVD. Il existe différents types de malwares identifiés sur Internet, notamment, les virus, les vers, les chevaux de Troie, les BackDoors, les spywares, les keyloggers, ainsi que d’autres. Selon ses caractéristiques, chaque logiciel malveillant est conçu pour des objectifs spécifiques.

Les principaux types de logiciels malveillants identifiés sur Internet

Le type de logiciel malveillant Internet le plus ancien et le plus répandu est le virus. Il s’agit d’un programme malicieux qui se reproduit d’un fichier à un autre, ou d’un ordinateur à un autre. Il peut modifier ou supprimer des fichiers, rendre instable le système, divulguer des informations, et même compromettre les paramètres de sécurité.

Contrairement au virus, le ver est totalement autonome. Il se fait passer pour un fichier normal, et reste en mémoire ou s’autodétruit rapidement. Il ne se reproduit pas à l’intérieur d’un même ordinateur, mais d’une machine à une autre.

Le cheval de Troie ou troyen, est un logiciel malveillant qui se cache derrière un programme sain, et qui permet au pirate de contrôler à distance un ordinateur : la lecture, la modification, la suppression et le vol de données. Le backdoor est une variante du troyen, qui ouvre un accès caché à l’ordinateur infecté, permettant au pirate de manipuler à distance la machine.

Le spyware (logiciel espion) est un programme conçu généralement pour collecter des informations personnelles ou bancaires de l’utilisateur de l’ordinateur. Même chose pour le Keylogger, qui enregistre toutes les touches tapées sur le clavier, et les transmet à son diffuseur.

Pour plus d`informations sur les logiciels malveillants sur Internet, et les moyens de protection connectez-vous sur le site anti-cybercriminalite.fr.