Pourquoi utilise-t-on un mouchard ?

Dans le monde informatique, un mouchard désigne un programme ou logiciel malveillant installé dans un ordinateur ou un terminal mobile, servant à collecter et à transférer des informations contenues dans l’appareil, généralement à l’insu de l’utilisateur. L’essor d’Internet a provoqué l’évolution de ce type de logiciel, qui s’infiltre actuellement dans les smartphones, iPad, iPhone, etc. A part les fichiers de cache de géolocalisation (type « consolidated.db » pour iOS 4), d’autres logiciels espions sont maintenant facilement accessibles sur Internet.

Géolocalisation et écoute furtive

Les mouchards ont des fonctionnalités nombreuses, permettant, entre autres, d’enregistrer tous les endroits où l’utilisateur s’est rendu. Les mouchards peuvent également enregistrer toutes les communications passant au travers de l’appareil, y compris les SMS, emails, chats, et communications téléphoniques. De plus, avec les logiciels espions pour smartphones, l’appareil, même éteint, peut servir de micro pour enregistrer les conversations environnantes.

Utilisations légales et illégales d’un mouchard

L’utilité d’un tel mouchard peut être légale ou moins légale. Utilisé dans le cercle familial, un mouchard peut permettre aux parents de surveiller les déplacements de leurs enfants, et prévenant ainsi les risques de fugues et/ou de kidnapping. Par contre, force est de constater que l’utilisation de mouchard, ne serait-ce que pour la géolocalisation, permettra aux cybercriminels de savoir exactement où se trouve leur cible à tel moment, et d’agir en conséquence. Les risques sont d’autant plus énormes, au cas où l’utilisateur enregistre des copies de sauvegarde sur son ordinateur.

« Surveiller le courriel, les conversations téléphoniques ou les SMS d'une personne sans l'avertir est une atteinte à la vie privée, une liberté fondamentale en droit français », souligne une avocate au  barreau de Paris. Plus d’informations sur la cybercriminalité sur www.anti-cybercriminalite.fr.