Produits du terroir et contrefaçon

La contrefaçon est un phénomène qui a déjà existé et existe toujours dans notre monde économique, touchant bon nombre de produits du monde entier. On constate que ces produits contrefaits sont très variés, allant des effets vestimentaires, des bijoux et accessoires jusqu’aux produits artisanaux et tant d’autres. De nos jours, les contrefacteurs ne se contentent plus des copies illicites de ces produits manufacturés, mais attaquent même les produits du terroir (foie gras, fromage, vins…).

Engouement des contrefacteurs pour les produits du terroir

Un produit de terroir inclut des produits gastronomiques qui se réfèrent à l’histoire et à la culture du territoire, à un savoir-faire et notamment, à un goût et une saveur authentique. Certains produits du terroir sont sujets à la contrefaçon, pour ne citer que le savon de Marseille, les champignons de Paris, ou encore le camembert de Normandie. À l’extension de leurs activités, les producteurs communiquent leurs techniques et savoir-faire à d’autres intervenants, mais ils ne se rendent pas toujours compte de l’exploitation ultérieure de ceux-ci à leur insu. En fait, une petite inattention dans l’exercice de leurs activités peut entraîner une perte considérable pour le producteur. Les produits sont ainsi copiés, contrefaits et vendus à bas prix sur le marché, soit avec la marque originale du produit contrefait, soit avec un nouveau label contrefait, bien évidemment.

Le produit du terroir est considéré comme le patrimoine du territoire, puisqu’il reflète sa culture et son histoire. Pour plus d’informations pour la préservation des produits du terroir contre la contrefaçon, rendez-vous sur le site de l’Agence Anti-Cybercriminalité.