Qu'est ce qu'un macrovirus ?

Le macrovirus : Définition et caractéristiques

L’origine de l’apparition du macrovirus remonte vers la moitié des années 90, plus précisément en 1995. Il cible particulièrement les logiciels bureautiques de la suite MS Office (Word, Excel, Powerpoint, Outlook et Access).

Contrairement à d’autres types de virus, le macrovirus peut se répandre très rapidement, et ne nécessite pas un transport d’hôte approprié pour être actif. Il utilise un langage de macro-commandes propres aux outils bureautiques, comme le langage Visual Basic par exemple.

Le terme « macro » désigne, en informatique, un ensemble de commandes destinées à automatiser certaines tâches d’une application spécifique, ayant pour objectif d’enregistrer, de répéter et de reproduire une suite d’opérations effectuées dans un même ordre. Le macrovirus se sert de ce type de langage pour altérer le fonctionnement d’un logiciel bureautique et détruire les fichiers de l’utilisateur.

Il peut se répandre à grande vitesse en raison de ses capacités à s’intégrer facilement dans des fichiers fréquemment échangés. Il peut contrôler le stockage de données, interrompre la sauvegarde de fichiers, détruire des données et même formater totalement un disque dur. Le  macrovirus peut se transmettre par voie d’e-mail et infecter ensuite les autres contacts de l’utilisateur concerné.

Vous pouvez vous référer aux conseils de l’Agence Anti-Cybercriminalité pour prendre toutes les mesures nécessaires pour s’en protéger.