Vigilance face aux fraudeurs par téléphone

Les outils de communication à distance sont, certes, relativement utiles dans la vie quotidienne et pour des usages professionnels, mais ils comportent également certains risques à ne pas négliger. Actuellement, certaines personnes utilisent le téléphone pour réaliser diverses formes de fraudes, ciblant aussi bien les particuliers que les entreprises et organismes.

Les chiffres publiés font état de pertes annuelles globales évaluées à plusieurs dizaines, voire centaines de millions d’Euros dans divers pays, à cause d’usages à des fins frauduleuses du téléphone. Dans ce processus, les victimes, personnes morales ou physiques, se voient perdre leur voiture, leur maison ou des économies de prévoyance qu’elles ont progressivement construites tout au long de leur vie.

Ainsi, la vigilance doit être réelle pour chaque individu, en particulier dans les pays développés, où la technologie numérique domine, et concerne tous les domaines de la vie quotidienne. L’usurpation d’identité est la forme la plus courante de fraude par téléphone employée par les fraudeurs. La poste et les fournisseurs d’accès Internet sont les entités dont l’identité est souvent usurpée, pour pouvoir cibler une quelconque victime.

Cependant, il y a la récente apparition de la fraude par téléphone, ayant pour objectif de prendre à distance le contrôle de l’ordinateur de la personne cible, afin d’obtenir divers codes d’accès : carte bancaire, informations personnelles ou autres. Ces gens peu consciencieux se font généralement passer pour des techniciens à distance d’un grand groupe pour mettre leur victime dans leur filet.

Ainsi, il est indispensable pour tout un chacun d’apprendre à reconnaître une fraude téléphonique dès les premiers contacts. S’informer sur les multiples formes de fraudes téléphoniques est la solution la  plus rapide ; pour ce faire, vous pouvez contacter l’agence ACC (Anti-Cybercriminalité).