Questions exclusives à Avast Software

Interview exclusive avec les décideurs de AVAST Software, la société a été fondée en 1994 mais l'histoire commence beaucoup
plus tôt en 1989, à cette époque c’était la période communiste en République Tchèque et dans
tous les pays de l'Est. Deux amis découvrirent le premier virus appelé Vienna et écrivirent
un programme pour protéger les ordinateurs. Je parle d’Eduard Kucera et Pavel Baudis qui
sont encore à ce jour les propriétaires majoritaires d’AVAST Software. Ils ont été un des
premiers éditeurs de logiciels de sécurité à vendre un antivirus. Au début des années 2000,
de plus en plus d’utilisateurs commencèrent à utiliser Internet à la maison mais le marché
des antivirus était également devenu très concurrentiel, la société était sur le fil du rasoir,
presque en faillite… c’est à ce moment-là qu’Edouard et Pavel ont pris la meilleure décision.
Ils ont commencé à distribuer leur produit gratuitement, cela semble fou, non ? Un entreprise
en difficulté qui donne ces produits gratuitement, c’est surprenant mais croyez-moi, c’est le
meilleure modèle économique qui existe. C’est grâce à cela qu’aujourd’hui, avast! est la solution
antivirus la plus utilisée au monde. Nous avons environ 170 millions d’appareils protégés dans
le monde entier. Quelles sont les raisons du succès d’avast ? La première est qu’il est gratuit, la
deuxième est sa grande qualité, confirmée par de nombreuses récompenses, enfin il est traduit
en plus de 37 langues ce qui est une autre décision intelligente prise par les fondateurs de
l’entreprise. Beaucoup d’utilisateurs commencent avec notre logiciel gratuit, ils sont satisfaits et
ils le recommandent leur famille, amis, etc. C’est ainsi que la communauté grandit et cela profite
à l’ensemble de nos produits. Plus nous avons d’utilisateurs, plus notre taux de détection des
virus est élevé. avast! Free Antivirus n’est pas une version gratuite au rabais, c’est une solution
antivirus fiable pour les utilisateurs particuliers qui veulent être protégés lorsqu’ils surfent
sur Internet. Il a gagné de nombreuses récompenses – tel que VB100, AV-test et beaucoup
d'autres.

2. Quelles ont été les grandes tendances en matière de cybercriminalité en 2012 ?

Réponse de Jindrich Kubec (Director of Threat Intelligence):

Les tendances principales sont :

a) La croissance exponentielle des logiciels malveillants sur le mobile. Il s’agit de véritables
malwares que l'utilisateur risque de rencontrer ou pas suivant s'il installe des applications
provenant uniquement du Google Play ou d’ailleurs. Nous remarquons également la croissance
des applications spécialisées dans le vol d’informations, l'espionnage du mobile et la publicité
intrusive.

b) L’augmentation des ventes de kits d'exploits et autres services proposés sur le marché
gris « underground ». Aujourd'hui, il est ainsi très facile débuter une activité de pirate «
blackhat » avec des investissements très faibles.

c) Ce dernier point est légèrement relié au point précédent – l’augmentation du nombre
piratages/fuites massives de données privées qui exposent la vie privée des utilisateurs, leur
mot de passe, etc.

3. Que proposez-vous comme solutions aux internautes ?

Réponse de Kristyna Mazankova (Relations publiques):

En France, nous protégeons plus de 14 millions d'appareils. Ce sont les utilisateurs des
versions gratuites ou payantes pour PC, iOS ou Android. Depuis nombreuses années, notre
philosophie est de donner nos produits gratuitement, cela s'avère être un modèle économique
très intelligent et bénéfique à la fois pour nos utilisateurs et pour nous. Notre produit gratuit
utilise le même moteur antivirus que nos produits payants et il utilise la même base de
données virale que nos produits payants. Donc, si vous avez besoin d’une protection pour
votre ordinateur familial et que vous cherchez quelque chose de facile à installer, facile à
utiliser et que vous ne voulez pas dépenser un centime, avast! Free Antivirus est le choix
idéal. Notre communauté d’utilisateurs, dont la plupart sont des utilisateurs gratuits, est la plus
nombreuse au niveau mondial. Parmi les 170 millions d’utilisateurs, une partie d’entre eux a
volontairement accepté de nous envoyer des échantillons de virus potentiels qu’ils rencontrent
et ainsi de rendre notre taux de détection meilleur que celui des concurrents notamment des
produits payants. C’est tout simple, n'est-ce pas ? Nos utilisateurs nous posent souvent cette
question : comment pouvez-vous offrir un si bon produit gratuitement ? En fait, c'est très facile,
nous pensons que si vous obtenez quelque chose gratuitement, qu’il fonctionne bien, vous
serez prêt à investir un peu d’argent afin de bénéficier de fonctionnalités qui vous simplifient
la vie. Ou que vous direz à vos amis et à votre famille que vous utilisez ce logiciel gratuit et
que cela pourrait les intéresser aussi. Plus de 65% de nos nouveaux utilisateurs proviennent
de ces recommandations. C’est pourquoi nous participons souvent à des tests comparatifs
avec notre produit gratuit face à d’autres produits payants. Et généralement nous gagnons :-
). Actuellement, nous sommes la solution gratuite la plus populaire sur le site Downloads.com
(1,5 million de téléchargements) et nous avons une note de 4,5 étoiles sur 5 d’après le vote des
utilisateurs.

Donc, si vous êtes intéressés, la meilleure façon d'obtenir un antivirus gratuit est d'aller sur
le site www.avast.com de choisir votre langue et de télécharger avast! Free Antivirus dans la
section destinée aux particuliers.

4. Quels conseils pouvez-vous donner aux Internautes contre la montée de la
cybercriminalité ?

Réponse de Jindrich Kubec (Director of Threat Intelligence):

Voici mes conseils :

a) En premier lieu, je pense que les utilisateurs devraient évaluer les données qu'ils sont
susceptibles de perdre et celles qui sont importantes pour eux. Je ne suis pas sûr que les
utilisateurs sachent quelle quantité de données ils ont sur leurs téléphones portables, leurs
appareils photos et où sont stockées les données. Et s’ils sont protégés contre les pertes de
données.

b) Les utilisateurs doivent installer les mises à jour. C'est dur. C'est fastidieux. C'est parfois
déroutant. Certains logiciels risquent de ne plus fonctionner. Néanmoins, ils doivent mettre à
jour leurs logiciels. Nos statistiques sur les mises à jour des logiciels sont vraiment effrayantes.

c) Ils ne doivent pas utiliser un compte avec les droits administrateur. Ils devraient utiliser le
moins de plugins possibles dans leur navigateur. Si possible, abandonner Java et utiliser un
autre navigateur qu’Internet Explorer peut également être une bonne idée.

d) Faites des sauvegardes. Assurez-vous également que vos sauvegardes sont accessibles en
lecture seule.

e) Je recommande de ne jamais cliquer sur des liens présents dans les courriers électroniques
à risque. Si un site comme PayPal vous demande de données, il suffit de quelques secondes
supplémentaires pour ouvrir le navigateur et saisir manuellement l'URL. De cette façon, le
risque de "phishing" est minimisé. Vous pouvez également exécuter vos actions bancaires dans
des environnements de navigation sécurisés (live boot disk, machine virtuelle, sandbox comme
notre SafeZone par exemple).

f) Les mots de passe : choisissez les assez longs, ne les réutilisez pas entre plusieurs sites.
Soyez prêt à les changer en cas de fuite de données (à terme, cela se produira). Utilisez
l'authentification à deux-facteurs. Personnellement, je recommande de ne pas utiliser les
applications bancaires sur mobile dans la mesure du possible.